terry's FotoPage

By: terry xie

[Recommend this Fotopage] | [Share this Fotopage]
[<<  <  [1]  2  >  >>]    [Archive]
Tuesday, 15-Nov-2011 02:32 Email | Share | | Bookmark
Dumbledore attendit, mais Madame Maxime resta silencieuse

Dumbledore attendit, mais Madame Maxime resta silencieuse, se contentant de lancer des regards noirs. Elle n'était d'ailleurs pas la seule. Rogue avait l'air furieux, Karkaroff était livide. Seul Verpey paraissait plutôt content.
Bon, alors, on s'y met ? dit-il avec un grand sourire en se frottant les mains. Il faut qu'on donne leurs instructions aux nike air max pas cher champions, n'est-ce pas ? Barty, à vous l'honneur.

Mr Croupton sembla émerger d'une profonde rêverie.
Oui, dit-il, les instructions. C'est ça... La première tâche...

Il s'avança dans la lumière que diffusaient les flammes de la cheminée. Vu de près, Harry pensa qu'il avait l'air malade. Ses yeux étaient soulignés de grands cernes noirs et sa peau ridée avait un teint parcheminé qu'il ne lui avait pas vu le jour de la Coupe du Monde de Quidditch.
La première tâche aura pour but de mettre votre audace à l'épreuve, poursuivit-il en s'adressant à Harry, Cedric, Fleur et Krum. Nous ne vous dirons donc pas à l'avance en quoi elle consistera. Le courage face à l'inconnu est une qualité très importante pour un sorcier... Très importante... Cette première tâche se déroulera le 24 novembre, devant les autres élèves et devant le jury. Les champions n'ont pas le droit de demander ou d'accepter une quelconque aide de leurs professeurs. Ils affronteront la première épreuve armés seulement de leur baguette magique. Lorsque la première tâche sera terminée, des informations concernant la deuxième tâche leur seront communiquées. Compte tenu du temps et de l'énergie exigés par les diverses épreuves du tournoi, les champions seront dispensés de nike air max passer les examens de fin d'année.

Mr Croupton se tourna vers Dumbledore.
Je pense que c'est tout pour le moment, n'est-ce pas, Albus ?
Il me semble, répondit Dumbledore qui regardait Mr Croupton d'un air un peu inquiet. Vous êtes sûr que vous ne voulez pas coucher à Poudlard, cette nuit, Barty ?


Monday, 14-Nov-2011 03:31 Email | Share | | Bookmark
Harry le regarda sans comprendre. De quoi aurait-il besoin

Harry le regarda sans comprendre. De quoi aurait-il besoin ?
Allons, mon bonhomme, murmura Maugrey. Essaye de relier les choses entre elles... Ce n'est pas si difficile...

Et le déclic se fit. C'était sur un balai volant qu'il était le meilleur. Il devait donc choisir la voie des airs pour passer devant le dragon. Pour cela, il aurait besoin de son Éclair de feu. Et pour avoir son Éclair de feu, il lui faudrait...
Hermione, murmura Harry lorsqu'il se fut précipité à la serre numéro trois quelques minutes plus tard en s'excusant rapidement auprès du professeur Chourave pour son retard, Hermione... Il faut absolument nike air max pas cher que tu m'aides.
Et qu'est-ce que j'essaye de faire, à ton avis ? chuchota-t-elle.

Ses yeux ronds lui lancèrent un regard anxieux par-dessus la plante à Pipaillon qu'elle était en train de tailler.
Hermione, il faut que demain après-midi, je sois capable d'utiliser convenablement un sortilège d'Attraction.



Ils se mirent donc au travail. Renonçant à déjeuner, ils allèrent s'enfermer dans une classe libre où Harry essaya de toutes ses forces de faire voler des objets vers lui. Mais il avait toujours de sérieuses difficultés. Les livres et les plumes semblaient perdre courage à mi-chemin et tombaient sur le sol comme des pierres.

- Concentre-toi, Harry, concentre-toi...
Et qu'est-ce que tu crois que je fais ? répliqua Harry avec colère. Je ne sais pas pourquoi, j'ai une très nette tendance à voir un gros dragon répugnant dans ma tête... Bon, je recommence...



Monday, 7-Nov-2011 03:22 Email | Share | | Bookmark
Germinal est son plus grand succès.


Auteur : Emile Zola Date : 1885 Genre : Roman.
Composition : Depuis 1880, Zola réunit autour de Lui l'école naturaliste. Il a exposé ses théories littéraires. Chacun de ses romans est un événement litté­raire. Inspiré par une grève générale de la mine d'Anzin que Zola a visitée. Germinal est son plus grand succès.
Intrigue :
■ Etienne Lantier, fils de Gervaise (héroïne de L'Assommoir), est un jeune ouvrier. Il trouve du travail dans une mine du Nord. Il est un peu instruit et conquis par les idées socialistes. Il lutte contre la Compagnie des Mines.
Une grève éclate. Etienne tente d'y jouer un rôle d'organisateur. Mais le mouvement déborde. Les mineurs cèdent à la violence. La troupe tire sur eux et tue un vieux mineur.
Quand le travail reprend, un anarchiste russe, Souvarine, inonde la mine. Les ouvriers sont bloqués. Etienne voit mourir la air max pas cher jeune fille qu'il aime. Lui-même n'est sauvé qu'après plusieurs jours.
Il comprend que les ouvriers doivent mieux s'organiser. IL part pour Paris, rêvant des jours meilleurs, où la justice sociale triomphera.

Forme : Dans certaines scènes de Germinal, Zola retrouve un ton épique, un souffle puissant pour décrire La misère des mineurs et la force de leur révolte.

Extrait de Germinal. Le début du roman
Dans la plaine rase, sous la nuit sans éloiles, d'une obscurité et d'une épaisseur d'encre, un homme suivait seul la grande roule de Marchiennes à Montsou, dix kilomètres de pavé coupant tout droit, à travers les champs de betteraves. Devant lui, il ne voyait même pas le sol noir, et il n'avait la sensation de l'immense horizon plat que par les souffles du vent de mars, des rafales larges comme sur une mer, glacées d'avoir balayé des lieues de marais et de terres nues. Aucune ombre d'arbre ne tachait le ciel, le pavé se déroulait avec la rectitude d'une jetée, au milieu de l'embrun aveuglant des ténèbres.


Friday, 4-Nov-2011 02:16 Email | Share | | Bookmark
Louis XVI est accueilli lors de son avènement en 1774 comme un j


Louis XV
Le règne de Louis XV (1723-1774) représente l'âge d'or de l'art français, triomphe d'un certain raffinement. Malgré les guerres
qui se succèdent, guerre de succession de Pologne (1733-1738), guerre de succession d'Autriche (1740-1748), guerre de Sept Ans (1756-1763), le pays connaît une certaine prospérité. Les années 1762-1766 voient une recrudescence de l'intolérance reli­gieuse, avec les affaires Calas, Sirven, La Barre, cas évidents de persécution religieuse exercée par les catholiques contre des protestants ou des athées.


Louis XVI
Louis XVI est accueilli lors de son avènement en 1774 comme un jeune monarque qui promet beaucoup. Les libéraux, les philoso­phes espèrent trouver en lui un être intègre qui libérera la France de toutes les corruptions. Mais le monarque est faible et soumis à l'influence de son entourage.
Il soutient les Insurgents dans la guerre air max pas cher d'Indépendance améri­caine (1775-1783), mais il s'agit davantage pour lui d'affaiblir la Grande-Bretagne, rivale de la France, que de soutenir la jeune démocratie américaine. Il ne se rend pas compte qu'il suscite en France de grands espoirs en soutenant les Américains, et qu'il exaspère les libéraux qui ne voient se profiler en France aucun changement politique.


Thursday, 3-Nov-2011 01:47 Email | Share | | Bookmark
En effet, les croisades avaient rassemblé hommes du Nord et homm

En effet, les croisades avaient rassemblé hommes du Nord et hommes du Midi. Par ailleurs, Aliénor d'Aquitaine épousa le roi de France Louis VII, puis le futur roi d'Angleterre Henri II. Elle introduisit alors, ainsi que ses filles un peu plus tard, les troubadours dans les cours du Nord : Paris, Angers, Londres, Troyes et Etlois.
Les poètes de langue d'oïl, au air max pas cher contact de la poésie courtoise du Midi, rencon­trèrent une nouvelle source d'inspiration et devinrent les trouvères. ||
Formes et thèmes ^ La technique du lyrisme d'oïl est, dans l'ensemble, plus simple, le ton plus = personnel. Le même thème de l'amour courtois domine, mais chaque poète 5

y ajoute des accents particuliers : hantise de la mort pour certains, figures mythologiques pour d'autres, ou encore ton badin pour évoquer des « amou­rettes » chez d'autres encore.
Des poètes de cour
La poésie courtoise reste une poésie aristocratique, patronnée par des mécènes de haute naissance. Les princes eux-mêmes ne dédaignent pas de s'y exercer. Thibaut IV, comte de Champagne et de Brie (1201-1253), roi de Navarre, est un des plus célèbres trouvères.
Cette veine courtoise prit fin avec le xir siècle. On retint surtout la virtuosité des formes en oubliant peu à peu le lyrisme. La préciosité du xvif siècle saura se souvenir de cet idéal amoureux.


Extrait d'une chanson du trouvère Gace Brûlé.
Douce dame, octroyez-moi, pour Dieu, Un doux regard de vous en la semaine ; Alors j'attendrai, fort de cette assurance, La joie d'Amour, si ma fortune le veut ainsi. Souvenez-vous que c'est cruauté et vilenie Pour le suzerain d'occire son homme lige. Douce dame, gardez-vous d'orgueil. Ne trahissez pas vos vertus et votre beauté.
J'ai tant mis à l'épreuve d'Amour mon cœur Que jamais sans lui je n'aurai de joie certaine. Je me suis si bien soumis à sa volonté Ou aucune épreuve ne refrène mon désir ; Plus je me trouve pensif et égaré, Plus je me réconforte en pensant à ses qualités. Et vous, seigneurs, qui priez et aimez. Faites-en autant si vous voulez, connaître la joie.


[<<  <  [1]  2  >  >>]    [Archive]

© Pidgin Technologies Ltd. 2016

ns4008464.ip-198-27-69.net